Les baraques de l’armée

Autrefois situées à l’emplacement de la Place Longueuil et un plus loin vers l’ouest, ces casernes, établies en 1941, furent utilisées par l’armée canadienne surtout dans les années 1940. À la fin de leur existence, elles servirent de locaux de classes, de résidences pour une dizaine de familles ; puis une bonne partie fut vendue à des fabriques paroissiales qui les déménagèrent pour servir d’églises comme celles de Sainte-Louise-de-Marillac, de Saint-Vincent-de-Paul, de Saint-Jude, de Saint-Pie-X et la première église de Saint-François-de-Sales. Les autres bâtiments furent démolis en 1964.

Michel Pratt © Dictionnaire historique de Longueuil (2022)
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique
    error: Alert: Contenu protégé