Le dirigeable R-100

Dirigeable R-100
Dirigeable R-100

Rares sont les événements qui ont attiré des centaines de milliers de personnes sur le territoire de la nouvelle ville de Longueuil. Ce fut cependant le cas en 1930, alors que le dirigeable R-100 séjourna à l’aérogare de Saint-Hubert. Cet énorme « cigare argenté » en impressionna plus d’un. Ses 37 membres d’équipage et ses sept passagers arrivèrent à Saint-Hubert le 1er août. Le R-100 s’amarra au mât d’ancrage construit au coût d’un million de dollars. La tour comprenait un ascenseur pouvant transporter 14 personnes à une hauteur de 46 mètres. Des catastrophes impliquant des dirigeables mirent fin rapidement au rêve de voir ce type de transport s’implanter au Québec. En 1938, la tour, considérée dangereuse pour les petits avions fut détruite. Elle n’aura servi que pour la seule expédition de 1930.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique
    error: Alert: Contenu protégé