Le château-fort de Longueuil

Château-fort de Longueuil. Société historique et culturelle du Marigot.

Le château fort était un bâtiment de 68 mètres de front par 46 mètres de profondeur construit pour Charles Le Moyne fils, à son retour de France, de 1696 à 1698, à l’emplacement actuel de la cocathédrale Saint-Antoine et de la Caisse Populaire, à l’angle du chemin de Chambly et de la rue Saint-Charles.
Composé de quatre tours, le fort contenait aussi certaines dépendances, dont une écurie, une chapelle et une grange. Le premier baron y résida un peu, le second baron davantage. Le fort servit également, jusqu’en 1701, à protéger les Longueuillois contre d’éventuelles attaques iroquoises, particulièrement importantes vers 1689. L’épouse de Charles Le Moyne fils, Élisabeth Souart d’Adoncourt, quitta d’ailleurs la Nouvelle-France pour la France, en 1690 ; elle ne revint pas avant 1696. Le “fort” fut occupé par les troupes américaines en 1775, alors que celles-ci étaient en guerre contre les Britanniques. Il fut démoli en 1810 pour faire place à la construction d’une nouvelle église, à l’angle sud-ouest de la rue Saint-Charles et du chemin de Chambly. En 1971, des fouilles archéologiques ont mené à la découverte de la tour sud-est du château.
En 1973 et 1982, d’autres fouilles archéologiques permirent de localiser avec plus de précision le fort de Longueuil.

© Michel Pratt 2022

Voir le livre C’était hier à Longueuil. Chroniques et photos.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique
    error: Alert: Contenu protégé