Départ de la Fédération Histoire Québec et des Éditions Histoire Québec

Je faisais parvenir récemment au président de la Fédération Histoire Québec une lettre lui signalant mon départ de la Fédération Histoire Québec après 21 ans dont 20 à titre de Secrétaire général de même que des Éditions Histoire Québec dont j’ai été le président fondateur de 2002 à 2019.

Le président de la Fédération Histoire Québec, M. Richard M. Bégin m’a fait parvenir sa lettre de remerciements et je lui en sais gré. Je joins le lien de sa lettre.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube

Longueuil, au temps du maire Paul Pratt Dictionnaire historique intégré (1935-1966)

Disponible sur amazon.ca

Maire de Longueuil pendant plus de 31 ans. Il se distingua rapidement par son talent musical. Il fonda son premier orchestre en 1909, l’Orchestre Royal, dirigea l’orchestre du Collège de Longueuil de 1913 à 1919, fonda, en 1916, la fafare du Collège de Longueuil, dirigea celle de Longueuil, fonda la Société des concerts en 1918, le quatuor vocal des Gais Longueuillois en 1945, puis l’Harmonie de la Rive-Sud en 1949. Il côtoya des musiciens aussi célèbres que J.-J. Gagné et Wilfrid Pelletier.

Sur le plan social, il fonda, en 1931, le groupe Chez-nous et, en 1942, la Récollection mensuelle. Marguillier de la paroisse de Saint-Antoine en 1940, président de la Société Saint-Jean-Baptiste, section de Longueuil, il fut également trésorier du Cercle sportif de Longueuil. Il détient le record de longévité comme maire de Longueuil, ayant siégé pen- dant presque 32 ans, soit de 1935 à 1966. Il ne connut jamais la défaite lors d’élections municipales, mais essuya un échec, en 1945, comme candidat libéral indépendant sur la scène fédérale.

Veuillez prendre note que cet ouvrage s’inspire du livre original, mais n’en n’est pas une copie conforme.

Disponible en format Kindle sur amazon.ca

Version papier (dictionnaire historique intégré) disponible sur amazon.ca

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube

Histoire de la ville de LeMoyne (1949-1999)

Histoire d’une petite ville maintenant englobée dans la Ville de Longueuil. Paroisses Saint-Josaphat et Saint-Maxime. Histoire politique. économique te sociale.

Veuillez prendre note que cet ouvrage s’inspire du livre original, mais n’en n’est pas une copie conforme.

Dictionnaire historique intégré. Version papier sur amazon.ca

Disponible en format Kindle sur Amazon.ca et en format pdf sur Lulu.com

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube

Marcel Robidas, le maire visionnaire de Longueuil

Maire de Longueuil de 1966 à 1982, il en avait été conseiller municipal de 1961 à 1963. Diplômé en sciences sociales à l’Université de Montréal en 1947.

Sur le plan local, il contribua à implanter les Loisirs Saint-Antoine, avant de se lancer dans une carrière politique. À la fois comme conseiller et comme maire, il contribua fortement au développement économique de Longueuil en étant le principal artisan du métro de Longueuil et des projets domiciliaires le long du fleuve. Il est le principal responsable, avec Roland Therrien, de la fusion avec la Cité de Jacques-Cartier en 1969. Candidat conservateur, il fut défait aux élections fédérales de 1972. En 1995, il présida la Commission régionale de la Montérégie sur la souveraineté du Québec en prévision du référendum. Il résida, du milieu des années 1950 à 1984, dans l’ancien monastère des pères du Sacré-Cœur, rue du Bord-de-l’Eau. Il déménagea ensuite au village de Calixa-Lavallée, dans l’ancien presbytère. Son apport à l’histoire de Longueuil est majeur et très visionnaire.

Toponymie : l’ancien hôtel de ville de Longueuil au 300, rue Saint-Charles Ouest, porte son nom.

Veuillez prendre note que cet ouvrage s’inspire du livre original, mais n’en n’est pas une copie conforme.

Disponible en version Kindle sur Amazon.ca et en version ePub sur Kobo

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube

Dictionnaire historique de Longueuil 2018


Fort apprécié des chercheurs, des journalistes, des étudiants, des fonctionnaires ainsi que des passionnés d’histoire et de généalogie, l’édition 2018 de ce dictionnaire constitue également un outil incontournable pour celles et ceux qui s’intéressent au récit de leur ville. Maires, conseillers municipaux, organismes culturels et communautaires, entreprises, paroisses, écoles et thèmes divers se succèdent admirablement pour nous permettre non seulement de renouer avec nos origines, mais aussi de mieux comprendre notre présent.
Fort apprécié des chercheurs, des journalistes, des étudiants, des fonctionnaires ainsi que des passionnés d’histoire et de généalogie, l’édition 2018 de ce dictionnaire constitue également un outil incontournable pour celles et ceux qui s’intéressent au récit de leur ville. Maires, conseillers municipaux, organismes culturels et communautaires, entreprises, paroisses, écoles et thèmes divers se succèdent admirablement pour nous permettre non seulement de renouer avec nos origines, mais aussi de mieux comprendre notre présent.

Disponible dans la boutique de ce site

Disponible à la librairie indépendante et agréée ÀLIRE, Place Longueuil

leslibraires.ca

Librairie Histoire Québec

Amazon.ca (version papier et numérique)

Une version pdf est disponible sur Lulu.ca

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube

Nouvelle édition de Jacques-Cartier. Une ville de pionniers 1947-1969.

Je viens de procéder à la réédition de Jacques-Cartier. Une ville de pionniers 1947-1969. Environ 1 300 exemplaires de  cet ouvrage ont été vendus et le livre n’était plus disponible depuis plus d’une quinzaine d’années.

Il est réédité avec l’ajout d’un dictionnaire historique de cette ancienne ville. Nombreuses photos.

Disponible dans la boutique de ce site.

Disponible à la Librairie Histoire Québec et sur Amazon.ca

Également disponible en version numérique.

Amazon.ca (Kindle)

Lulu.ca (PDF)

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube